Oussouye

LA FETE DU VIN DE PALME DU RIZ NOUVEAU ET DES AUTRES PRODUITS LOCAUX

La Fête du Vin de Palme, du Riz Nouveau
Et des autres Produits Locaux
2éme Edition

Les 9, 10 et 11 Février 2007
Dans les jardins de la Mission Catholique d'Oussouye

Sous le parrainage de Monsieur Louis Jacques SENGHOR
Président du Mouvement Libéral du Peuple Sénégalais (MLPS)

GRANDE INITIATION A OUKOUT

Depuis des années durant certains villages du royaume Huluff pratique une initiation des jeunes hommes pour les prouver les valeurs de l’homme dans la société. Alors c’est une initiation qui auparavant après la sortie, la même année le village se mobilise pour construire chaque initié une maison et en suite lui donné une femme à marier. Mais cela finira par disparaître à cause du modernisme qui disparaisse presque toutes les pratique de nos traditions. Ainsi cette année dans le village de Oukout situé à 1,2 km de la ville d’Oussouye, des jeunes hommes ont été initiés le 25 Décembre2006.
En effet 06 jours dans le bois sacré, ni de trace de femme sur leurs yeux car pendant ces jours la femme reste dans le foyer et s’occupe des étrangers. C’est une grande fête qui débute 24 la veille jusqu'à la sortie le 31 Décembre. Une fête dans laquelle on rencontre toute sorte de plat de cuisine avec surtout la viande de porc et la meilleur alcool qui est le vin de palme l’une des boisson les plus consommée. Une fête ambitieuse avec la de danse traditionnelle accompagné de coût de fusil.
Le 31 Décembre jour de la sorti de bois sacré pour se rendre sur la place publique sur laquelle ils sont attendus par leurs mamans et leurs sœurs. En ce même jour au Sénégal les musulmans célèbre la Tabaski mais tout le monde s’y était car l’ambiance de la tradition domine dans le Huluff. Une fête inoubliable qui fera parti des grandes archives de la tradition.

L'HISTOITRE DE LA RENE SIBETTE DE SIGANARE

La Réne Sibette est née vers 1915 dans le village de Siganare dans le quartier Houssal et de son sous-quartier Houssognoul. Fille de Sina Diédhiou et de Akolimagne Diédhiou du même quartier mais du sous quartier Houssilibo.Oussouye.org - Siganar
Sibette grandit dans son quartier où il y avait une femme qui s'appelait Ahimpelle. Celle-ci dés le base âge lui disait a Sibette qu'elle sera la réne de siganare en lui montrant beaucoup de choses et l'enseignait de ce qu'elle fera dans son régne de Réne . En ce temps elle prenait tout son temps pour expliquer Sibette même elle refusait que Sibette se rend au luttes traditionnelle qui se faisaient dans le village car Ahimpelle était déjâ vielle et elle était sur le chemin de mourrir. Aprés sa mort, Sibette se marie avec nu homme du quartier Kaboukoute où elle aura deux fille. Ainsi aprés plusieurs problémes familliaux, elle quitte son marie et elle va auprés de sa grande soeur Atontome dans le quartier de Boulouf là où elle est mariée sa soeur dans le sous-quartier de Mossor.

Grande lutte traditionnelle à Oussouye

Aujourd'hui les jeunes du village de Siganare se sont rendus à Oussouye pour lutter contre les jeunes du village. Tôt le matin vers 05 heures du matin on enttendait le son des cornes simultanément dans le village. Alors quelques jeunes sont venue au prét de l'aréne demander de quel village s'agit-il, donc c'était quelques jeunes de Siganare envoyer. Cependant les jeunes d'oussouye se sont mis à se préparer pour la lutte. Et vers 14 heures les jeunes de siganare étaient déjât à Oussouye et la lutte des enfants commencée. Ainsi vers 16 heures les plus grands étaient sur l'aréne et la lutte commencée.
C'était une lutte trés ambitieuse avec plus de 1000 spectateurs venants des autre villages environants.

Ekonkon a Oussouye

Depuis de la fin de l'année blanche dans le royaume de Huluff, les jeunes sont pret au combat traditionnel. Ajourd'hui Lundi 21, les jeunes de husuy village danseront le "EKONKON". Cette danse est faite pour animer le village à la préparation du "HUMABEUL" et pour comuniquer aux villages voisins qu'ils sont prets à la lutte.
Cepandant cette période avant le humabeul, les villages de huluff vont se rencontrer pour pratiquer la lutte traditionnelle, ainsi pour créer un lien de connaissance et d'amitié entre les juenes lutteurs. Aprés chaque lutte les jeunes qui provienent de l'autre village seront invités à danser l'ekonkon et entrer dans leurs maisons pour faire la fête ensemble. On le surnomme en Diola Kassa "HUTIGNE-BAFALAYE". Comme ajourd'hui a Kalobone qui reçoit Karounate.
Depuis nembreuses générations, Oussouye font joie de sa danse et les vieux et les vielles montrent aux plus jeunes comment il faut faire et les chants a chanter.
Essaout, Oukout, Boukitingo, Diantenne, Sigannar, Karounate, Edioungou, Emaye, Effoc, Youtou, Oussouye, Kabrousse, Kalobone, Essoukoudieute, Djivante et Kahinda sont les villages qui participent dans les journées de la fête du Roy Sibiloumbaye Diedhiou surnommée Humabeul.

La fête du Vin de Palme Oussouye 2006

La première fête du Vin de Palme organisée à Oussouye le 25 et 26 février 2006. Animations, spectacles, majorettes, restauration et vin de palme bien sûr... Une réussite, vivement l'année prochaine!
Vin de Palme, boissson naturelle tirée de la sève du palmier, symbole de fraternité, en respect des dieux, des ancêtres et de la nature. La fête est officiellement ouverte en présence de Mme SAGNA, le Père Antoine, François et les autres. Que les festivités commencent. Vin de palme offert aux arrivants, que la fête commence!
Les Majorettes d'Oussouye, elles ne défilent pas aux pas cadencés d'une fanfare américaine mais plutôt sur des danses africaines au son de l'Ekonting et du Sabar. Superbe les filles.
Cliquez ici pour voir les images

LE HULANGUE A EMAY

Une fois encore dans le département d'Oussouye un grand féticheur du village de Emay du quartier de kaheume dans le royaume de Huluff du nom de Assine-Kamoye Diédhiou, organise une grande cérémonie religieuse trationnnelle accompagnée d'une lutte traditionelle diola. Ainsi beaucoup de villages environnants parmis lesquels on a :Youtou, Effoc, Essaout, Cabrousse,Oukout, Carounate, Niambalang et Dianténe. Mais beacoup d'autres n'ont pas participé à la lutte à cause de certains malheurs qu'ils ont eu dans leur village tout juste avant. C'était un événement trés ambitieux avec la danse d'Ekonkone aprés chaque lutte. C'est la cérémonie la plus apréciée du mois et même du trimestre car elle met fin la période ou la saison du Bunuck; l'une des boisons les plus consommées; dans le département à part l'eau. La cérémonie s'est déroulée en 2 jours; le Samedi 24 et 25 Juin 2006. Elle fera partir des archives de la tradition diola car elle est inoubliable et y'avait de grands champions de lutte qui étaient dans l'arène . Le Hulang est une cérémonie religieuse animiste traditionelle qui se fait en mileu diola et elle est toujours accompagnée d'une lutte.
Cliquez ici, pour voir les images

DISPARITION DU PAPA DE SYBILUMBAYE DIEDHIOU

Le Dimanche dernier est une date trés importente inoubliable dans le royaume de Huluf. Rappelé à Dieu le Dimanche 05 Février dernier à 17 heures à oussouye; aprés une semaine dans le coma. Le viel Djiméko Diédhiou a vécu dans le royaume car il est l'avant dernier de leur génération au niveau de oussouye. L'unimation a eu lieu le mercredi dernier accompagnée d'une cérémonie de danse traditionnelle marqué surtout par la danse royale avec beaucoup de monde. Djiméko était un homme, il faisait parti de ce qui ont marqué l'histoire de oussouye surtout dans le royame de Huluff.

Fin de l'anneé blanche traditionnelle à Oussouye dans le Huluff

Tout d'abord le mois de Mars 2005 dernier la tradition diola a déclaré une année blanche. Une année qui interdit toute activitée de cotisation de riz, d'argent..., de vole, de prendre toute chose importante ramasser et aussi tout conbat de lutte, de batail, de guerre car durant cette année il ne doit pas saigner du sang d'un humain dans le royaume de Huluff du roi Sybilumbaye Diédhiou. Il y a eu une cérémonie dans laquelle le roi nous a informé la fin de cette periode.Et cette année blanche a pris sa fin le 16 Janvier 2005. Et c'est la repris des activitée dans le Huluff.
Syndiquer le contenu