II. Matrice SWOT Parc National Basse Casamance

PRESENTATION GENERALE

FORCES

  • L’aire protégée dispose d’un statut juridique et d’un règlement intérieur

  • Agents dotés de pouvoir pour faire respecter la réglementation

  • Dispose d’un budget annuel,

  • Dispose d’un bureau fonctionnel installé à Oussouye

  • Site présentant un intérêt touristique

  • Site présentant un intérêt scientifique

  • Dynamisme des populations riveraines du parc pour une fonctionnalité du parc

  • 3ème parc le plus riche en biodiversité au Sénégal

  • Seul parc englobant les écosystèmes subguinéens avec des espèces ligneuses de plus de 30 mètres et des espèces fauniques rares (buffle de forêt, colobe bai)


FAIBLESSES

  • Insécurité de la zone du fait du mouvement indépendantiste

  • Absence de matérialisation des limites du parc

  • Le Poste de Commandement (PC) ne dispose pas de personnels et d’équipements suffisant pour assurer une surveillance correcte du site

  • Le parc n’est pas ouvert aux touristes

  • Le parc est occupé par l’armée et les rebelles

  • Certaines parties du parc sont minées

  • Absence d’un programme de réouverture du parc

  • Connaissance non actualisée de la bio écologie des différentes espèces qui vivent dans le parc.

  • Les rares décomptes annuels ne concernent que la faune aviaire et ne concernent que la zone fluviale

  • Absence d’archives qui sont restées dans le PC qui est inaccessible

  • Pression exercée sur la faune par les militaires qui font la chasse

OPPORTUNITES

  • Augmentation significative du budget de fonctionnement du site

  • Adhésion et motivation des populations

  • Retour progressif de la Paix en Casamance et reprise des activités socio-économiques

MENACES

  • Présence de mines

  • Zone de repli des rebelles

  • Manque de maîtrise sur la dynamique biologique (espèces en présence et importance des effectifs)

  • Détérioration des aménagements et infrastrures