Présentation

Le Parc National de la Basse Casamance a été créé le 10 Avril 1970 par décret n° 70 319. Il est localisé dans le département d’Oussouye et est situé au sud de la ville d’Oussouye environ onze (11) km. Il est acheval entre les arrondissements de Kabrousse et Loudiaouoloff.

Il est limité au nord, par les villages ( Boukitingho, Emaye et Siganar) de la Communauté Rurale d’Oukout et au Sud , Est et Ouest par les villages de (Santhiaba Manjaque, Effoc et Essaout) de la Communauté Rurale de Santhiaba Manjaque.
La population est composée à 95% de Diola qui pratique une agriculture et une pêche purement traditionnelles associées à un élevage insignifiant et à la récolte de vin de palme.
C’est le premier parc crée par le Gouvernement Sénégalais après les indépendances sur une superficie de 5 000 ha. Cette aire protégée renferme une très belle forêt secondaire de savane guinéenne et de mangroves.
Il est abandonné le 13 janvier 1993 à la suite d’une attaque du Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC) qui a occasionné la mort de deux agents.
Le 22 février 2001, un personnel est mis en place à Oussouye pour mener des activités de sensibilisation dans le but d’une réouverture prochaine du parc